Bienvenue dans ce nouvel épisode du podcast qui s’intitule aujourd’hui : “Comment faire une pause dans son couple ? (ou dans n’importe quel domaine de sa vie)”

Jaquette de l'épisode 114 : Comment faire une pause dans son couple ?

C’est un épisode très particulier puisque le dernier épisode remonte au 17 avril 2024 donc cela fait plus de 2 mois que je n’ai rien publié.

Il y a eu une interruption et je vais vous expliquer les raisons de ce long silence.

Ce n’est d’ailleurs pas la 1ère fois. Cela m’était déjà arrivé et si vous souhaitez des informations sur ma 1ère pause salutaire, voici le lien : Épisode 17 « Que m’est-il arrivé ? Ou comment s’offrir une pause salutaire ».

L’épisode d’aujourd’hui marque une évolution dans le podcast car je vais vous parler de façon plus personnelle de ce qui s’est passé pour moi depuis 9 semaines et vous annoncer des changements dans l’organisation du podcast et du blog.

Je vais aussi en profiter pour vous donner des pistes de réflexions sur la façon de “faire une pause dans son couple”.

Quelques confidences sur ma pause personnelle

Cela fait en effet plusieurs semaines que je n’ai pas enregistré d’épisodes et je vais vous expliquer pourquoi en vous montrant que souvent, prendre du recul et se mettre en pause apporte plus de clarté : c’est l’occasion de se poser des questions bénéfiques.

Tout d’abord, comme vous le savez sans doute (sinon vous êtes libre de visiter cette page de présentation), je cohabite avec la fibromyalgie depuis maintenant 4 ans.

La fibromyalgie

La fibromyalgie est assez cyclique.

À partir de février et pendant plusieurs semaines, j’ai traversé une période pendant laquelle j’ai eu à nouveau des douleurs et de la fatigue et du coup, moins d’énergie.

Je ne parvenais plus à suivre la cadence d’un épisode tous les 15 jours.

Ce qui s’est passé, c’est qu’au bout d’un moment, j’ai fini par perdre ma motivation et je ne savais plus si c’était la fatigue qui avait pour conséquence mon manque de motivation ou mon manque de motivation qui freinait mon énergie.

Dans ce cas, une sorte de cercle vicieux s’installe : tu ne progresses pas comme tu le veux, ton moral baisse, ta motivation est fluctuante, tes pensées deviennent plus négatives, ton énergie baisse, tu ne fais pas tout ce que tu aimerais, ton moral baisse un peu plus…

La vérité c’est que c’était une période challengeante pour plusieurs raisons et pas seulement les douleurs et la fatigue.

Mon désir d’avancer sur plusieurs projets

J’ai traversé une période enthousiasmante avec plusieurs domaines d’activités pour lesquels j’avais envie et besoin de m’engager car ils sont tous importants pour moi.

Le coaching

Depuis 16 mois, je suis une formation de coaching et, fin février, nous avions un test à passer afin de valider la 1ère année.

Du coup, il m’a fallu réviser et me concentrer davantage sur les cours et les entraînements concrets au coaching.

Dans cette formation, je n’avais pas toujours le temps de faire les exercices aussi profondément que j’aurais aimé et donc je me sentais frustrée.

Avoir davantage de temps pour moi, en faisant une pause avec le podcast, m’a permis d’approfondir les réflexions et faire enfin les exercices en m’engageant vraiment.

Au passage, j’ai validé la 1ère année. 😍💪🎉🎯

Je le dis assez souvent dans les épisodes ou dans les articles : faire les exercices, répondre aux questions, cela change tout. Je le savais bien sûr auparavant mais là, je l’ai expérimenté dans le concret.

Parce que même si on a compris en théorie, je le redis, il faut accomplir les phases concrètes en entrant dans la matière, en prenant le temps de répondre, en s’impliquant vraiment.

Mais pour cela, c’est vrai, il faut prendre le temps.

J’étais trop dans l’urgence entre les enregistrements des épisodes et tout ce qui concerne les réseaux sociaux et la newsletter, je ne prenais pas autant au sérieux que je l’aurais souhaité la formation de coaching.

Il était primordial pour moi de progresser d’abord dans l’apprentissage de méthodes de coaching, quitte à laisser de côté pendant un certain temps le podcast.

Faire une pause quotidienne pour bien respirer est important ; de même dans notre relation amoureuse faire une pause est salutaire.

Le métier de prof

Avant que les douleurs ne réapparaissent, j’avais fait un bilan personnel et le contact avec les élèves me manquent. (Oui, je suis prof de français et de latin à l’origine…)

Bref, dans la même période, il y a eu aussi des changements de perspectives professionnelles.

J’ai décidé de demander ma réintégration à mi-temps.

Et je dois m’y préparer.

Enfin plutôt, j’ai envie de m’y préparer ! 😉

D’ailleurs, j’ai suivi plusieurs formations en CNV et j’avance sur une réflexion personnelle pour utiliser la CNV en classe.

Du coup, je recommence à lire des livres ou écouter des conférences sur le métier d’enseignant.

Cela signifie moins de temps à consacrer au blog ! 🤷‍♀️

La vie de maman

En parallèle, j’ai dû aussi aider mon fils de 16 ans qui est en classe de seconde et qui a totalement changé de projet professionnel.

Il a décidé de poursuivre ses études en 1ère générale.

Pour cela, il a eu besoin de se (re)mettre au travail sérieusement à partir de mars afin d’avoir un bon bulletin de 3ème trimestre.

Du coup, je passe beaucoup de temps à l’aider et à le soutenir.

C’est super car il a retrouvé la motivation et l’ambition d’aller jusqu’au bac mais c’est vrai que cela m’a beaucoup impactée dans le quotidien.

Parfois on a vraiment besoin de repos, de faire une pause.

Se sentir dépassée

Comme vous pouvez le constater, j’avais beaucoup à faire et j’avançais un peu sur tous les projets.

Au départ, j’ai le choix de tout faire mais en approfondissant moins.

Du coup, je suivais la formation de coaching mais sans faire assez d’entraînements. Je regardais de temps en temps des vidéos sur le métier de prof. J’enregistrais des épisodes de podcast mais sans énergie.

Au bout de quelques temps, j’ai décidé de me concentrer sur une chose pour progresser pleinement.

J’ai privilégié le coaching car il reste 8 mois avant la certification et c’est important pour moi que je termine ce que j’ai débuté.

Je savais que le podcast, je pourrais reprendre quand je le souhaitais, que la préparation pour mes cours, cela pourrait se faire à partir de septembre…

Faire une pause dans sa vie pour faire le point est important.

À ce moment-là, j’ai eu tendance focaliser mes pensées sur ce que je ne faisais pas.

Alors qu’il était bien sûr possible de se dire que cela me permettait de bien progresser dans un domaine.

Du coup, j’attire votre attention sur le fait que l’on a tendance à voir davantage le manque, ce qui ne va pas, ce que l’on ne fait pas, ce que l’on ne dit pas… au lieu de voir aussi ce qui va déjà bien.

C’est valable envers nous-même mais aussi envers les gens qui nous entourent et donc notre partenaire !

Faire une pause pour mieux réfléchir

En CNV, nous travaillons ce qui s’appelle l’”expression authentique” et je sens là tout de suite que je dois être honnête. Je l’avoue, je n’avais pas prévu d’en parler lors de cet épisode mais c’est ce qui vient là tout de suite.

En ce qui me concerne, j’ai pris conscience que j’avais débuté le blog et le podcast parce que l’amour, la rencontre amoureuse et le couple me passionnent et que j’avais envie d’accompagner des personnes à mieux vivre leur relation amoureuse.

Mais il y a aussi une part plus personnelle.

Bien sûr, que réfléchir aux épisodes et aux articles était une façon pour moi d’y voir plus clair, d’approfondir ces thématiques pour moi-même, dans ma propre relation amoureuse.

Du coup, ces derniers temps, je me suis bien rendu compte que la théorie c’est bien, mais qu’en pratique, c’était forcément moins facile de réellement et concrètement mettre en place les conseils dans son propre couple et que je n’étais pas si au clair que cela moi-même.

Cette prise de conscience a été un déclic pour passer au niveau supérieur.

Mais je l’avoue, il m’a d’abord fallu une pause dans la conception des épisodes afin d’avoir du temps d’introspection.

Et j’ai accepté l’idée que j’avais besoin d’aide… pour pouvoir mieux aider les autres !

Se faire accompagner

J’ai aussi débuté un accompagnement dans l’école de coaching avec une personne formée en Human Design.

Se faire accompagner est parfois primordial pour avancer dans sa vie.

En effet, dans l’école, nous nous entraînons les uns sur les autres pour l’application des protocoles que nous apprenons.

J’ai eu plusieurs révélations importantes sur mon profil et ma façon de réagir et de fonctionner.

Du coup qu’est-ce qui va changer dans le podcast et le blog ?

Les changements pour le podcast et la newsletter

J’ai compris grâce à cet accompagnement que c’est dans ma nature de souhaiter avancer sur plusieurs projets en même temps et que c’est ok.

Mais que je dois préserver mon énergie.

Justement, je peux davantage aller là où mon énergie va.

Il n’est sans doute pas bon pour moi (en tout cas pour l’instant) de m’imposer des dates et un rythme précis.

Je veux être davantage dans la fluidité.

C’est pourquoi je ne vais plus m’astreindre à un épisode tous les 15 jours, ni à une newsletter tous les mercredis.

Je vais davantage faire dans le flow, selon mon énergie et mes envies afin que ce soit aligné avec moi.

Au moins, le temps de terminer l’école de coaching et de reprendre « le chemin de l’école » : je vais avoir besoin de temps pour ces deux activités et je ne veux pas me culpabiliser d’être moins active sur le podcast ou la newsletter.

J’ai réfléchi aussi que jusqu’à présent, j’ai publié l’article qui accompagnait le podcast mais que je n’étais pas obligée de le faire et de vous permettre de lire la retranscription intégrale de chaque épisode.

Bon, je dis ça mais si vous êtes en train de lire cet article, vous pouvez constater que je n’ai pas pu m’en empêcher pour ce nouvel épisode ! 😉

Abordons à présent la thématique de la pause en couple.

Qu’est-ce que j’entends par “faire une pause dans son couple” ?

Attention dans mon esprit, dans le cadre de cet épisode, il s’agit un peu comme je l’ai fait avec mes différentes activités de mettre en pause mais sans le dire à son partenaire.

C’est une pause virtuelle, uniquement pour soi !

Je ne vais donc pas parler aujourd’hui du fait de dire à son compagnon que l’on fait une pause dans la relation afin de réfléchir chacun de son côté.

L’idée est plutôt de transposer ce que j’ai vécu pendant 2 mois pour mes propres projets dans le cadre d’une relation amoureuse pour voir quels enseignements je peux partager avec vous.

Faire un arrêt sur image

Il s’agit donc davantage de faire le point seule, d’appuyer sur pause de façon symbolique, de faire un arrêt sur image pour avoir une sorte de photo instantanée de la situation : en tout cas, une vision plus claire de la relation telle qu’elle est réellement en se détachant au maximum (même s’il faut le prendre en compte bien sûr) de comment vous la ressentez à ce moment-là.

On peut avoir besoin de faire une pause dans son couple pour repartir sur de meilleures bases.

Se poser des questions

Cette prise de recul est l’occasion de se poser des questions bénéfiques qui vous apporteront davantage de clarté.

Faire une pause dans son couple doit permettre de prendre le temps de regarder honnêtement la relation.

Lors de cette pause, dans mon esprit, vous devez à la fois faire le point sur ce qui va bien, ce que vous appréciez et sur ce qui vous gêne, ce que vous avez envie de changer.

Sans forcément chercher de solutions pour l’instant

Faites juste votre “état des lieux” comme on dit.

Faites le point pour laisser émerger des idées.

Il s’agit plutôt comme le souligne Thomas d’Ansembourg dans son ouvrage intitulé Notre façon d’être adulte fait-elle sens et envie pour les jeunes ? de sortir de la “pensée binaire”, c’est comme ci ou comme ça.

Pour lui, lorsque nous avons un choix à effectuer ou des décisions à prendre, nous pouvons d’abord ouvrir le champ des possibles en dressant un panorama de ce que nous avons envie de vivre puis de laisser émerger les réponses.

Cela crée une ouverture afin de trouver une “solution” créative à laquelle sans doute nous n’aurions pas penser sans ce temps de pause.

J’aime beaucoup l’expression que Thomas d’Ansembourg utilise :

“Laisser les parties de soi danser ensemble jusqu’à ce qu’elles trouvent le pas juste. »

Vous le comprenez, les réponses viendront (ou pas d’ailleurs) mais seulement dans un 2ème temps.

Savoir faire une pause dans son couple est important pour faire le point.

Conclusion sur ma pause personnelle (et sur le fait de faire une pause dans son couple)

Du coup, si je fais le bilan de ce qui se passe en moi en ce moment, j’ai besoin de plus de liberté quant au blog et au podcast, d’avoir moins de contraintes de publication afin d’adapter mon rythme à ce qui est aligné avec ma santé et mes projets.

Je vais d’ailleurs vous proposer dans les jours plusieurs épisodes afin d’approfondir ce 1er bilan effectué lors de cette “pause”.

Au départ, je n’avais que le blog et le podcast donc j’avais du temps.

Mais, pour créer mon activité professionnelle, il était important de me former au coaching ce que je suis en train de faire avec une formation en 2 ans qui est assez exigeante.

D’autre part, la vie nous challenge et, à certains moments, nous devons prendre soin de nous ce qui implique de faire des choix dans nos différents projets.

J’ai décidé de lâcher sur la régularité des épisodes et des articles afin de suivre mon énergie et être plus alignée.

Je m’explique : je ne peux pas tout faire et être performante dans tout ce qui me tient à cœur en ce moment.

En même temps, je veux progresser sur tous les projets importants pour moi.

Cela implique forcément d’accepter d’avancer à un rythme plus lent que ce que j’aimerais mais c’est mon choix.

Et je suis alignée avec ce choix-là.

Du coup, quand je décide ce que je fais de ma journée, je repense à cette phrase lue il y a plusieurs semaines et qui se rappelle à ma mémoire et m’impacte fortement.

« Pour remplir, j’ai besoin de créer du vide. »

Faire une pause personnelle est important dans sa vie.

Pour effectuer une pause dans son couple, je vous propose de prendre le temps de l’intériorité pour vous demander « comment je me sens dans ce couple ? »

Et bien sûr, si vous souhaitez être davantage accompagnée dans votre cheminement, abonnez-vous à la newsletter pour recevoir du contenu exclusif ! 👇👇👇

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !