citation de Guéhenno pour illustrer l'article sur la lecture des livres de développement personnel

Lire des livres de développement personnel, ça suffit ?

Lire des livres de développement personnel, ça suffit !

J’ai vu une publicité pour un suivi en coaching qui utilisait cette différence de ponctuation.

La première phrase est une interrogation qui nous oblige à nous demander si lire de nombreux ouvrages de développement personnel suffit à acquérir du bien-être ou être heureux. La réponse est non bien entendu car cela dépend de la lecture que nous en faisons et surtout des actions que nous mettons en place ensuite.

La deuxième phrase est une injonction qui ordonne de ne plus lire de livres de développement personnel. Je crois en effet que certains en lisent beaucoup espérant à chaque fois un « déclic » bénéfique afin que cela révolutionne leur existence et leur permette de vraiment mettre en place de bonnes pratiques. Puis, ils sautent sur le prochain manuel à la mode !

Pour que ce soit efficace, vous devez passer à la pratique. Mais pour cela, il ne faut pas lire n’importe comment !

Il y a des erreurs à éviter : pour réussir à mettre en pratique dans son quotidien les conseils des livres, il faut suivre une bonne méthode de lecture.

Voyons ce qu’il ne faut pas faire et surtout ce qu’il faut faire. 😊

Erreur n°1 : lire le livre trop vite

Ce qui se passe

Vous êtes tombé sur un bon livre de développement personnel. Les idées vous plaisent et vous adhérez aux idées de l’auteur. Alors vous ne le lâchez plus.

Mais un manuel de conseils demande un temps de compréhension et d’intégration.

Lire un livre de développement personnel : ce qu’il faut faire (d’après moi)

Un manuel de bien-être n’est pas un roman.

Il faut prendre le temps de comprendre les analyses et les conseils et ensuite, de les intérioriser pour être capable de les appliquer soi-même.

Le développement personnel n’est pas une baguette magique, c’est un chemin.

Si vous vous rendez compte que vous avez progressé trop vite, relisez-le (voir erreur n°4).

Erreur n°2 : se contenter de lire

Ce qui se passe

Vous commencez la lecture comme s’il s’agissait d’un roman et vous lisez sans prendre de notes ou sans faire de marques spéciales sur le livre.

Parvenu à la fin, qu’en aurez-vous retenu ? Cela dépend de votre mémoire.

Et si vous devez retrouver une idée ?

Il va falloir chercher ou relire (voir erreur n°4).

Lire un livre de développement personnel : ce qu’il faut faire (d’après moi)

Prenez l’habitude, dès le départ, de lire les manuels de développement personnel avec un crayon à papier. Faites des traits dans la marge en face des idées qui vous intéressent ou prenez des notes sur un carnet si le livre n’est pas à vous.

Écrivez vos propres idées ou ce que vous feriez dans votre quotidien pour mettre en pratique tel ou tel conseil.

Le développement personnel n’est pas une baguette magique : c’est une course d’orientation.

Citation d'Obama pour illustrer l'article lire un livre de développement personnel

Erreur n°3 : lire sans rien faire ensuite

Ce qui se passe

Vous venez de terminer un livre dont les idées vous ont paru intéressantes.

Vous allez peut-être même le conseiller autour de vous.

Mais c’est tout. L’histoire va s’arrêter là. Vous n’allez rien mettre en place dans votre vie.

Vous vous reconnaissez ?

Vraiment, vous allez vous contenter d’avoir lu un bon livre ?

Lire un livre de développement personnel : ce qu’il faut faire (d’après moi)

Ne vous contentez plus de lire. Prenez des notes et surtout, réfléchissez pendant votre lecture à ce que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui dans votre quotidien pour que le manuel impacte votre bien-être.

Prenez la décision pendant la lecture de mettre en pratique certains conseils.

Le développement personnel n’est pas une baguette magique, c’est un choix.

Erreur n° 4 : lire le livre une seule fois.

Ce qui se passe

Vous lisez le livre. Il vous plait. Seulement, il y a tant de livres encore qui vous attendent. Vous en choisissez un autre et celui d’avant finit sur une étagère, au pied du lit (sous le lit ?) ou vous le prêtez et on ne vous le rend pas…

Vous savez que vous l’avez lu mais qu’en avez-vous fait ?

Rien de concret !

Lire un livre de développement personnel : ce qu’il faut faire (d’après moi)

Un livre de développement personnel (un bon, j’entends) se lit et se relit. (et même se re-relit plus tard, quand on a mûri, vieilli… car alors, d’autres conseils vont nous toucher…)

Le développement personnel n’est pas une baguette magique : c’est un parcours en spirale.

Citation de Laguiller pour illustrer l'article lire un livre de développement personnel

Erreur n°5 : vouloir mettre en place tous les conseils d’un coup.

Ce qui se passe

Tout vous plait dans ce manuel. C’est THE livre de développement personnel écrit pour vous. Du coup, vous décidez de tout chambouler : vous changez radicalement votre alimentation, vous vous mettez au yoga, à la méditation, au feng-shui, à la pleine conscience, au pilates, vous prenez rendez-vous chez un hypnotiseur puis un magnétiseur…

Cela dure quelques jours, quelques semaines si vraiment vous êtes motivé puis cela fait FLOP…

Trop de changements d’un coup.

Lire un livre de développement personnel : ce qu’il faut faire (d’après moi)

Certes, ce livre est génial.

Mais un peu de psychologie du changement ne vous fera pas de mal.

Passer des cheveux longs à une coupe courte fait un bien fou sur le coup… mais le réveil est plus difficile.

Soyez un peu plus pragmatique et adopter les changements au fur et à mesure en débutant par les plus simples à mettre en place ou ceux qui vont améliorer très vite votre bien-être.

Le développement personnel n’est pas une baguette magique, ni une course contre la montre : c’est un parcours de sauts d’obstacles.

lire un livre de développement personnel : Citation de Tahar Ben Jelloun : "une bibliothèque est une chambre d'amis"

Erreur n°6 : ne pas adapter les conseils à soi.

Ce qui se passe

Vous décidez d’appliquer les conseils donnés. C’est très bien. Mais vous vous rendez compte au bout de quelques jours que cela ne vous convient pas et vous abandonnez.

Lire un livre de développement personnel : ce qu’il faut faire (d’après moi)

C’est dommage car il suffisait peut-être de faire une transformation minime simplement pour adapter les conseils à votre manière de vivre.

Je vous donne un exemple : je ne peux pas méditer en position de méditation car j’ai mal aux genoux. Est-ce que pour autant j’abandonne la méditation ? Bien sûr que non ! Je m’installe allongée au sol sur le dos avec les chevilles posées sur mon lit et je me sens parfaitement bien dans cette position.

Je vous conseille d’ailleurs le livre de Barefoot Doctor : Libérez-vous ! qui m’a beaucoup aidé. De très bonnes idées et beaucoup d’humour à moins de 5 euros ! Il ne faut pas s’en priver !

Le développement personnel n’est pas une baguette magique : c’est une adaptation.

Erreur n°7 : ne pas décider du moment précis où l’on va pouvoir prendre cette nouvelle habitude.

Ce qui se passe

Certains conseils du manuel vous inspirent et vous avez envie de les mettre en place mais le temps passe, les actions quotidiennes s’enchaînent et rien ne se passe…

Lire un livre de développement personnel : ce qu’il faut faire (d’après moi)

Changer et s’occuper de son bien-être est un choix. Ça se décide !

Donc décidez.

Et entre nous soit dit, le mieux est toujours de s’y mettre tout de suite, dès la lecture ; oui, oui, avant même d’achever la lecture.

Le développement personnel n’est pas une baguette magique : c’est une pratique !

Quelle est la méthode qui fonctionne pour moi quand je lis des livres de développement personnel (et donc que je vous conseille mais en l’adaptant) ?

Anecdote personnelle

Je vais débuter cette partie par une anecdote.

Je me souvent d’une soirée entre copines lors de laquelle nous parlions d’un livre que nous avions lu toutes les trois.

Au cours de la discussion, j’ai eu besoin d’une citation précise de l’auteur. Je suis allée dans mon bureau pour chercher le livre en question et une de mes amies a fait un commentaire sur l’état du livre : il était très annoté mais, en plus, j’avais rédigé des fiches sur chacune des parties.

La vérité était que j’avais lu 2 fois le livre : une première fois pour le découvrir et une deuxième fois pour mieux le « digérer ».

En effet, l’image qui me vient à l’esprit est liée à la nourriture : c’est comme lorsque vous demandez à goutter un échantillon de glace pour savoir si vous aimez un parfum puis que vous commandez deux boules de cette saveur qui vous a plu.

Des 3 amies, j’étais sans aucun doute celle qui connaissait le mieux le livre et en appliquait les conseils.

Bon d’accord, cela fait un peu « syndrome de la bonne élève » ! Mais, si le livre donne de bons conseils, j’ai à cœur de le mettre en pratique, quitte à les adapter à mon quotidien.

lire un livre de développement personnel Citation de Pennac : "Une lecture bien menée sauve de tout, y compris de soi-même"

Voici donc un résumé de ce que vous devez faire pour vraiment tirer parti de vos lectures de manuels de développement personnel.

Mes conseils

  • Lire en prenant des notes sur le livre lui-même et/ou sur un cahier/carnet à part.
  • Faire des traits dans la marge à gauche pour repérer les passages importants que vous devrez ensuite relire et surtout sur lesquels il vous faudra réfléchir. Si le livre n’est pas à vous, recopiez les passages importants.
  • Relire le livre une 2ème fois en entier ou seulement les passages repérés comme importants.
  • Reprendre les notes que l’on a écrites sur le livre lui-même ou sur un carnet. (ou n’importe quel autre support d’ailleurs !) pour y réfléchir et déterminer ce que vous pouvez en faire de concret dans votre existence.
  • Faire des remarques sur la façon dont vous pouvez implémenter les conseils dans votre vie. Quelles nouvelles habitudes pouvez-vous mettre en place ?
  • Convertir les infos qui vous plaisent en nouvelles habitudes adaptées à votre façon de vivre.
  • Prendre de nouvelles habitudes mais vraiment pas juste vous dire que vous allez le faire, un jour parce que c’est une bonne idée… Prenez vraiment la résolution de le faire. Fixez-vous une date. Et d’ailleurs pourquoi maintenant tout de suite ?
  • Faire le point de temps en temps sur ce qui a duré, ce que vous avez abandonné et pourquoi… et adapter les habitudes à votre quotidien.

Conclusion

Vous l’avez compris : je ne veux pas perdre mon temps ou mon argent donc si je lis, je fais, si j’achète une formation, je la suis…

J’ai parlé dans cet article des livres de développement personnel mais cela fonctionne exactement pareil pour les articles de blog, les épisodes de Podcast ou les contenus par mail, en e-book…

Si vous voulez vraiment « progresser » dans votre bien-être et votre épanouissement personnel, il faut investir en vous.

Au moins en vous offrant du temps !

Si cet article vous a intéressé, il y a de grande chance que vous appréciez ma méthode originale pour tirer parti des manuels de business en développement personnel et principalement en amour. Découvrez vite la métalecture.

appel à l'action de l'article conseils de productivité
Si vous avez aimé cet article, partagez-le !
%d blogueurs aiment cette page :