Bienvenue dans ce nouvel épisode du podcast qui s’intitule : « Rester en couple ou se séparer : comment prendre la décision ? »

Jaquette de l'épisode 69 : rester en couple ou se séparer

Nous poursuivons aujourd’hui la série d’épisodes sur la thématique de la rupture.

Dois-je rester dans ma relation actuelle ? Me faut-il quitter mon/ma partenaire ?

Si vous vous posez ces questions alors cet épisode est fait pour vous !

Sinon peut-être connaissez-vous une personne qui aurait besoin d’aide pour faire son choix ? 😉

Rester en couple ou se séparer : je ne sais pas quoi faire ?

Quand on commence à se poser la question, ça sent le sapin, non ? (Désolée de faire une blague sur un sujet aussi sérieux.)

Mais il est vrai que lorsque l’on commence à s’interroger, il est légitime de se demander s’il n’est pas déjà trop tard.

Une femme se demande rester en couple ou se séparer : comment choisir ?

Vous savez ce que l’on dit : quand il y a un doute, c’est qu’en fait, il n’y a pas de doute.

Peut-être mais peut-être pas…

Rappelez-vous que je suis la fille « qui veut que l’amour gagne » ! 😊

Donc j’ai tendance à être hyper positive.

Si vous vous posez la question, cela ne veut pas forcément dire que vous allez prendre la décision de quitter votre partenaire.

Cela veut juste dire que vous vous posez des questions ! 😉

Selon votre réponse, vous pouvez aussi faire le choix d’améliorer ce qui ne vous convient pas ou même, vous rendre compte en vous questionnant qu’en fait, c’est vous qui voyez négativement la relation alors qu’elle est très bien ou alors que c’est vous qui ne donnez pas assez de place à cette relation pour qu’elle réussisse !

C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui de faire un « état des lieux » grâce à des questions et des pistes de réflexion pour traverser cette période délicate pendant laquelle vous vous demandez : « Je reste ou je le quitte ?».

Un conseil important

Je vous invite à reprendre une par une les questions que je vous propose et à y répondre avec honnêteté et sincérité.

Si vous faites preuve de franchise envers vous-même, vous devriez y voir plus clair dans la décision à prendre ensuite.

Si besoin, voici un article pour vous permettre de le faire plus sereinement : « Comment devenir vrai et sincère envers soi-même ? »

Rester en couple ou se séparer : les questions pour faire le point

Pour faire son choix : rester en couple ou quitter, il vaut mieux répondre aux questions à l'écrit.
  • Est-ce que je me sens bien dans la relation ?
  • Est-ce que je suis le plus souvent heureuse ou joyeuse ? Ou triste et morose ?
  • Est-ce que je fais toujours ce que j’ai envie de faire ou est-ce que parfois je me force pour faire plaisir à l’autre ?
  • Est-ce que j’ose dire ce qui ne me convient pas ?
  • Est-ce que je suis écoutée ?
  • Est-ce que j’ai l’impression d’être comprise ?
  • Est-ce que je suis respectée ?
  • Est-ce que mes besoins sont dans l’ensemble pris en compte ?
  • Qu’est-ce qui me manque pour être bien ?  Est-ce que seul mon partenaire et la relation peuvent venir combler les besoins que j’éprouve ?
  • Est-ce que je laisse tourner en boucle mes ruminations ou est-ce que je cherche des solutions ?
  • Ai-je quelque chose à pardonner à l’autre ? Est-ce que j’y parviens ?
  • Est-ce que j’arrive, ou pas, à imaginer ma vie sans l’autre ?
  • Est-ce que j’imagine la vie sans l’autre comme une épreuve ? Une délivrance ? Un rêve ?
  • Est-ce que j’ai dit à mon partenaire que « quelque chose » ne me convient pas ? Que s’est-il passé si je l’ai fait ?
  • Est-ce que j’ai l’impression que la relation est énergivore ? Peut-être même dommageable pour ma santé mentale et physique ?
  • Est-ce que je suis réaliste ou trop idéaliste en matière de relation amoureuse ?
  • Qu’est-ce que j’ai déjà fait pour que cela aille mieux ? Quelles ont été les conséquences ?

Faire le choix de rester et de sauver la relation

Si les questions précédentes vous ont permis de comprendre qu’en effet, vous n’êtes pas bien dans cette relation, mais que vous souhaitez la maintenir, alors c’est le moment d’essayer de « faire votre part » c’est-à-dire de mettre en place ce qui est en votre pouvoir pour remédier aux problèmes.

Une femme a décidé de rester en couple.

Pour cela, je vous propose plusieurs solutions :

  • Relire les articles intitulés « Langagez-vous » (voir dans la partie «Plan du site») afin d’essayer de mettre en place des stratégies bienveillantes pour orienter la relation vers ce que vous désirez. Cela va vous donner des pistes pour partager vos ressentis avec votre partenaire en utilisant des stratégies de communication bienveillante.
  • Si la difficulté principale de votre point de vue est de devoir pardonner à l’autre ses agissements mais que vous n’y êtes pas parvenu.e pour l’instant, je vous conseille de vous faire aider d’un professionnel. Vous pouvez aussi réfléchir à une thérapie de couple.
  • Reprenez les questions précédentes mais cette fois, en ayant en tête le « mode solution ».

Je vous propose de nouvelles questions pour compléter votre réflexion :

  • Qu’est-ce que je peux faire pour me sentir parfaitement bien dans la relation ?
  • Qu’est-ce que je peux faire pour améliorer notre relation ?
  • Qu’est-ce qui me rend heureuse ou joyeuse dans le couple que je pourrai faire plus souvent ?
  • Qu’est-ce que je peux mettre en place pour oser affirmer ce que j’ai envie de faire et ne plus avoir la sensation de me forcer pour faire plaisir à l’autre ?
  • Comment je peux m’y prendre pour davantage dire ce qui ne me convient pas ?
  • Comment puis-je engager les conversations pour être écoutée ?
  • Comment puis-je davantage me faire comprendre ?
  • Que dois-je faire pour être davantage respectée ?
  • Comment puis-je exprimer mes besoins pour qu’ils soient davantage pris en compte ?
  • Que puis-je mettre en place afin de combler mes besoins par moi-même sans faire reposer cela sur mon partenaire ?
  • Comment puis-je stopper mes ruminations négatives ?
  • Qu’est-ce qui est en mon pouvoir pour me mettre en « mode solution » ?
  • Comment puis-je pardonner à mon partenaire ?
  • À qui puis-je demander de l’aide ?
  • Que puis-je faire pour (re)mettre des paillettes dans notre quotidien ?
  • Comment vais-je m’y prendre pour lui dire que j’ai besoin de changements dans la relation ?
  • Est-ce que je suis trop exigeante ou idéaliste ?
  • Qu’est-ce qui me tient le plus à cœur dans la relation et qui me manquerait vraiment si je ne l’avais plus ?

Ces questions orientées en « mode solution » vont vous permettre de vous engager dans la voie du changement et de mettre en place des actions pour rester dans le couple et y trouver davantage d’accomplissement.

Et si vous souhaitez d’autres conseils, voici un épisode fait pour vous : Comment aimer son conjoint en toutes circonstances ?

Prendre la décision de quitter

Ne culpabilisez pas !

Quitter votre conjoint qui agit mal envers vous, c’est vous respecter et vous faire passer en priorité mais c’est aussi offrir à l’autre une occasion de réfléchir et de grandir.

Par conséquent, il n’y a aucune raison de culpabiliser de quoi que ce soit.

Si poser vos limites avant la rupture n’a pas suffi à faire évoluer positivement votre partenaire, la leçon lui sera proposée encore une fois.

Par contre, vous, vous aurez intégré un apprentissage.

Vous aurez mûri et progressé sur le chemin du respect de vous-même donc la prochaine relation devrait mieux se dérouler.

Une femme est heureuse car elle a quitté son conjoint et se sent mieux.

Se faire passe en priorité n’est pas égoïste, c’est normal !

J’espère que mes propos vous donneront la force de vous faire passer en priorité quelles qu’en soient les conséquences immédiates car, sur le long terme, c’est la seule voie pour le bien-être et la sérénité.

Et si aimer parfois, c’était partir ?

J’avoue cette partie me touche personnellement car j’ai eu à quitter un homme parce que je ne faisais pas partie de son rêve de vie et il ne s’en rendait pas compte.

Aimer quelqu’un parfois, c’est aussi savoir le quitter pour lui permettre d’accomplir ce qui est important pour lui.

Alors oui, parfois, aimer, c’est laisser partir ou même, mettre un terme soi-même à la relation car on sait que cela sera trop dur de porter tout ce que l’autre met de côté de ses rêves pour être avec nous.

Oui, c’est difficile car il y a de l’amour mais c’est nécessaire pour le bien des deux partenaires.

Cela a été difficile pour moi (et pour lui aussi car il ne s’y attendait pas) mais, quand je vois sa vie aujourd’hui, je me dis que j’ai eu raison.

Comment s’y prendre une fois que l’on a décidé de quitter son partenaire ?

Ça y est, grâce aux questions précédentes, vous êtes sûr.e de vous : vous allez quitter votre partenaire.

Mais savez-vous comment vous aller vous y prendre ?

Une femme se demande comment choisir entre rester en couple ou se séparer.

Je vous propose des conseils, que j’ai moi-même mis en pratique quand j’en avais besoin, mais vous devez les adapter à votre façon de voir les choses.

Pourquoi je partage avec vous des astuces personnelles pour annoncer la rupture à votre « futur ex » ?

Parce que tout changement implique de la complexité, de nouvelles souffrances, des pertes, des choses que l’on ne pourra plus faire…

C’est ce que l’on nomme le « prix à payer » de nos choix.

Et je veux être certaine que vous avez en tête ces informations.

Même si c’est vous qui prenez la décision de rompre, il va falloir accepter de vivre un « moment d’inconfort ».

C’est pour cela que je préfère partager avec vous des astuces pour vivre au mieux cette transition.

Cela va vous permettre de mieux traverser les phases de la séparation même si c’est vous qui en êtes à l’origine.

Vous allez aussi pouvoir préparer votre vie de célibataire de façon à être plus vite épanouie dans votre nouveau statut.

Dans un premier temps, commencez à réfléchir à l’organisation matérielle de la séparation.

  • Devez-vous déménager ? Est-ce à votre partenaire de partir ?
  • Devez-vous faire des démarches pour trouver un autre logement ?
  • Devez-vous vous faire aider pour que votre partenaire quitte votre maison ?

Ensuite, demandez-vous comment vous allez gérer les premiers jours de la séparation pour ne pas vous effondrer en larmes ou vous sentir trop seule.

  • Pouvez-vous partir en vacances, histoire de couper avec le quotidien ?
  • Avez-vous envie de passer quelques jours chez une amie ? Dans votre famille ?
  • Qu’allez-vous faire les premiers jours ? Il peut être intéressant de prévoir des sorties entre amies pour vous occuper l’esprit.

Pensez aussi à bien choisir le moment où vous allez annoncer la séparation !

Dites-le quand vous êtes prête et quand c’est une période favorable pour vous ?

Et après ?

Une fois que la séparation sera officielle, je vous conseille de franchir une autre étape : réfléchir aux raisons profondes qui ont abouti à cette séparation qui, je le rappelle, n’est pas un « échec ».

Pour cela, vous devez vous poser de bonnes questions et y répondre avec sincérité.

Si vous avez besoin, voici un épisode pour vous aider : Comment analyser ses anciennes ruptures pour progresser en Amour ?

Rester en couple ou se séparer : comment faire son choix sereinement ?

Tout d’abord, vous devez vous poser les bonnes questions puis y répondre sincèrement.

Prendre la décision de rester en couple ou se séparer n’est pas toujours simple mais il est possible de mettre en place des conseils pour faire un choix raisonné et conforme à votre désir profond.

De plus, une fois le choix établi, je vous invite à procéder par étapes car toute transition, soit vers une relation renouvelée, soit vers une rupture, demande un peu de préparation.

Ce qui est certain en tout cas, c’est que vous ne devez pas comparer votre couple avec un autre car cela ne sert à rien. Si vous avez besoin de conseils, voici un article qui peut vous aider : Stop la comparaison avec les autres couples !

👉 Dites-nous en commentaires si vous avez un autre conseil à partager avec la communauté !

Si tu as une amie qui a besoin de ces questions, envoie-lui le lien de l'article.
Si vous avez aimé cet article, partagez-le !