Vous utilisez les affirmations positives dans votre quotidien pour booster votre bien-être ?

C’est super.

Est-ce que leur donner encore plus de pouvoir, très facilement, vous intéresse ?

Les rendre encore plus impactantes pour votre bien-être, sans vous demander davantage de temps, ça vous dit ?

Alors c’est parti, donnons-leur encore plus de poids !

décupler le pouvoir des affirmations positives grâce aux questionnements

Décupler le pouvoir des affirmations positives : d’où me vient cette idée ?

J’ai lu, il y a quelques jours, le livre Karma Bitch de Stéphanie Abellan dans lequel il y a plein de conseils judicieux.

En particulier, ce qu’elle appelle les « afformations ».

Elle conseille en effet de formuler ses affirmations positives sous la forme de questions ainsi le cerveau réfléchit au « comment » à notre place.

Par exemple, au lieu de vous dire :

« Pour moi, l’argent abonde, reste et se multiplie. »

Elle propose de dire :

« Pourquoi et comment l’argent abonde-t-il dans ma vie, reste et se multiplie ? »

Décupler le pouvoir des affirmations positives grâce aux questions

Une fois que vous avez prononcé vos affirmations positives sous forme de questions, ne faites plus rien.

Votre cerveau va réfléchir pour vous !

En effet, chaque fois que vous vous posez une question, votre cerveau se met en quête d’une réponse.

Il s’agit en quelque sorte de déléguer votre réflexion à votre subconscient.

Cela va donc être beaucoup plus efficace qu’une simple affirmation positive. (ce qui est déjà très efficace 😉)

C’est ce que j’ai bien envie de nommer les « questions-ne-ment ».

Décupler le pouvoir des affirmations positives : mettre en place les « question-ne-ment » ?

Comment faire ?

Dans le cadre des affirmations positives, il vous suffit juste de transformer l’affirmation en question.

Votre rôle est de choisir votre voie, de déterminer vos choix et l’orientation de vos projets c’est-à-dire d’émettre des intentions claires.

Et si votre souci du moment est de déterminer vos objectifs, je vous conseille de lire cet article : Comment prendre une décision ? 15 outils pour vous aider.

Le « comment » peut être délégué à votre inconscient grâce au pouvoir des questions.

Voici quelques exemples de formulations à compléter :

  • Je veux réussir…, comment dois-je m’y prendre ?
  • J’ai besoin d’aide pour… : que dois-je faire ?
  • J’aimerais mettre en place… : quelles sont les solutions ?

Ensuite, n’y pensez plus : votre inconscient se met en marche pour trouver comment parvenir à réaliser votre projet.

La méthode pour parvenir à satisfaire votre demande viendra à votre esprit sans effort de votre part.

En tout cas, c’est la promesse…

Mon point de vue est que cela ne demande pas davantage de temps que de simples affirmations.

Alors pourquoi pas ?

Bilan après quelques jours d’essai

En essayant pendant quelques jours, je me suis rendu compte que cela allait bien au-delà de simplement me permettre de faire réfléchir mon cerveau au comment faire en sorte que ce que je veux vraiment puisse se mettre en place.

En effet, j’ai réalisé que l’affirmation sous la forme de question était plus profonde, plus ancrée en moi en quelque sorte.

Parfois certaines questions étaient tellement puissantes que cela faisait bouger les lignes émotionnelles en moi alors que je n’avais encore rien fait !

décupler le pouvoir des affirmations positives grâce aux questions

Du coup, j’ai réfléchi aux différents avantages.

Avantages pour appliquer la loi de l’attraction

Formuler nos désirs sous forme d’interrogations donne moins l’impression de rêvasser à une possibilité rêvée, comme certains le reprochent parfois à la loi de l’attraction.

Même si ces questions sont au présent, la forme interrogative permet de savoir que ce n’est pas encore la réalité mais que l’on cherche des solutions pour le rendre réel.

Ainsi, nous demandons à notre cerveau subtil de réfléchir aux moyens d’y parvenir.

C’est plus concret en fait qu’une simple affirmation positive et je suis certaine que cela fonctionne encore mieux !

Du coup, j’ai réfléchi à l’impact des bonnes questions sur notre bien-être.

Qu’est-ce qu’une bonne question ?

décupler le pouvoir des affirmations positives grâce aux questions mais qu'est-ce qu'une bonne question ?

Les bonnes questions sont celles auxquelles on a du mal à répondre mais qui ouvrent un espace en soi, une faille que nous allons devoir comprendre, accueillir, accepter puis combler avec le temps.

Les bonnes questions créent des ouvertures en nous ; c’est de l’espace intérieur qui se crée.

Une bonne question prend le « problème » par un angle différent et éclaire nos pensées.

Une bonne question ne ment pas : elle révèle une vérité que l’on se cachait à soi-même.

Avez-vous remarqué d’ailleurs que, parfois, poser la question nous permet de résoudre le problème automatiquement ?

Du coup, je me dis que peut-être :

En développement personnel (comme dans d’autres domaines d’ailleurs), il ne faut pas chercher des réponses mais plutôt multiplier les questions jusqu’à tomber sur la bonne, celle qui n’aura pas besoin d’une réponse formulée parce que, à l’intérieur, on saura.

ToutVousRéussit

Alors prêt.e à passer au « question-ne-ment » pour décupler le pouvoir des affirmations positives ?

Franchement, tentez l’aventure !

Au moins pendant quelques jours.

Et rappelez-vous :

Quand on ne trouve pas de réponse, souvent, c’est qu’il faut changer la question !

ToutVousRéussit

Vignette de publicité pour le podcast du blog

Le blog ToutVousRéussit a donné naissance à un podcast : Tout Finira par Vous Réussir.

Vous pouvez retrouver tous les épisodes sur Apple Podcast ou sur cette page du blog.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !
%d blogueurs aiment cette page :