Bienvenue dans ce nouvel épisode du podcast. Il s’agit de l’épisode 3 du défi que je fais en ce moment : « Sara au pays des I.A. ». Il est intitulé : « Comment avoir davantage d’empathie en couple ? »

Jaquette épisode Comme avoir davantage d'empathie en couple ?

La semaine dernière, j’ai publié un article sur le rôle du persécuteur qui était déjà prêt avant de savoir qu’il y aurait le défi Blogueur Pro donc il a été écrit sans l’aide de l’I.A.

Du coup, aujourd’hui, j’ai envie de voir ce que cela aurait changé dans mon article si j’avais utilisé Chat GPT pour l’écrire.

👉 Je vous rappelle que par souci de transparence, je mets les réponses de l’IA en citation.

Comment j’ai eu l’idée de réfléchir à l’empathie en couple

Je lui ai demandé des conseils pour sortir du rôle du bourreau en amour et voici sa réponse :

Le triangle de Karpman est un modèle qui décrit trois rôles relationnels toxiques : la victime, le bourreau et le sauveur. Si vous vous identifiez comme jouant le rôle du bourreau ou du persécuteur dans votre relation de couple, voici quelques conseils pour sortir de ce schéma et établir une relation plus saine :

1 – Prenez conscience de votre rôle : La première étape pour changer de rôle est de prendre conscience de celui que vous jouez actuellement. Prenez le temps de réfléchir à vos comportements et vos attitudes, et comment ils peuvent affecter votre partenaire.

Chat GPT

Je me rends compte qu’une réponse de l’I.A. conduit à se poser d’autres questions (et donc à le lui demander !)

Par exemple, ici, j’ai envie de l’interroger : Comment prendre conscience que l’on joue le rôle du bourreau dans son couple ? Mais je vais m’abstenir parce que sinon on n’en finit pas !

C’est d’ailleurs une des difficultés que j’ai rencontrées pendant ce défi.

J’ai envie d’appeler ce problème « l’effet gigogne » : un sujet en amène un autre c’est-à-dire en ce qui concerne Chat GPT, qu’une réponse conduit vers un questionnement qui pourrait conduire vers un article et ainsi de suite.

Mais personnellement, je me sens dépassée car je ne peux pas écrire et produire un épisode de podcast avec les visuels pour les réseaux sociaux en aussi peu de temps.

Enfin, revenons à ma demande initiale sur le rôle du bourreau.

2 – Évitez la critique et la négativité : Le rôle du bourreau implique souvent de critiquer et de juger constamment l’autre personne. Essayez de changer votre point de vue et de vous concentrer sur les aspects positifs de votre partenaire et de votre relation.

Chat GPT

Le tout bien sûr étant de savoir comment éviter de critiquer et de juger notre conjoint…

J’ai bien envie de lui demander mais, en fait, il « suffit » très certainement de se taire au moment où l’on a envie de faire une critique !

3 – Soyez empathique et écoutez votre partenaire : Essayez de vous mettre à la place de votre partenaire et d’écouter ses besoins et ses sentiments. Évitez de minimiser ses émotions ou de les ignorer complètement.

Chat GPT

Tiens, je n’ai encore jamais parlé de la notion d’empathie. Cela me donne envie de chercher à en savoir davantage… et d’écrire un article (ce que j’ai fait puisque vous en train de le lire ! 😉 )

Voyons tout de même la suite de la réponse de l’I.A.

4 – Prenez la responsabilité de vos actions : Le rôle du bourreau peut souvent être motivé par la peur, la frustration ou l’impuissance. Apprenez à identifier ces émotions et à les gérer de manière constructive, sans les projeter sur votre partenaire.

5 – Travaillez sur votre communication : La communication est essentielle pour établir une relation saine. Apprenez à communiquer de manière claire et respectueuse, sans recourir à des attaques personnelles ou des insultes.

6 – Demandez de l’aide si nécessaire : Si vous avez du mal à sortir du rôle du bourreau, n’hésitez pas à demander l’aide d’un thérapeute ou d’un conseiller en relation. Ils peuvent vous aider à comprendre vos schémas de comportement et à trouver des moyens plus sains d’interagir avec votre partenaire.

En somme, sortir du rôle du bourreau ou du persécuteur dans une relation de couple nécessite de la prise de conscience, la communication, l’empathie et la responsabilité de ses actions. Avec du temps, de la patience et de la pratique, vous pouvez changer vos schémas comportementaux et établir une relation plus saine avec votre partenaire.

Chat GPT

Bon, en ce qui concerne ces points, j’en ai parlé dans l’article déjà cité : Arrête de jouer le bourreau dans ta relation amoureuse ! 

Comme je l’ai déjà dit dans les deux épisodes précédents, le style de l’I.A. est scolaire et simple mais efficace :

#1 « Sara au pays des I.A. »

#2 « Comment résoudre les problèmes de couple ? (C’est Tchat GPT qui vous répond) »

Allez, c’est parti, aujourd’hui, avec l’aide de Chat GPT et de mes réflexions personnelles, je vais vous parler de cette compétence sociale fortement utile en couple : l’empathie !

Qu’est-ce que l’empathie ?

L’empathie est la capacité à reconnaître et comprendre les émotions de quelqu’un d’autre afin d’arriver à se mettre à sa place pour comprendre sa situation.

C’est par exemple ce que l’on ressent quand on regarde un film : on comprend les émotions du personnage mais on ne les partage pas. On a du recul.

L’empathie cognitive consiste à comprendre les idées d’un autre et l’empathie émotionnelle à partager ses sentiments.

Elle est donc différente des notions de sympathie et de compassion qui sont souvent associées.

Vous aussi, vous êtes un peu perdue ? 😬

Différence empathie, sympathie et compassion

Voici un résumé des différences :

La sympathie est le fait de partager les émotions et les préoccupations de quelqu’un d’autre à cause d’une proximité affective forte. On se soucie alors de son bien-être, on lui apporte du soutien car on ressent ce qui le touche et on approuve le sentiment qu’il ressent. On éprouve de la sympathie quand quelqu’un qui nous est proche vit un deuil.

La compassion est la perception de la souffrance d’autrui avec la volonté de le soulager de ses maux : du coup, on est empathique mais en plus, on a envie d’agir pour l’aider. On a de la sollicitude pour l’autre. On sent une sorte de responsabilité à venir en aide. Au contraire de la sympathie, on ne partage pas les mêmes émotions. On peut éprouver de la compassion pour une personne qui est à l’hôpital suite à un accident en voiture.

Soutenir les autres c'est faire preuve d'empathie.

Pourquoi est-il bon de développer son empathie en amour ?

Rappelez-vous que l’empathie est la capacité à se mettre à la place de votre compagnon afin de comprendre son mode de fonctionnement, ses pensées et ses émotions.

Du coup, développer votre empathie signifie avant tout comprendre le monde de l’autre, découvrir ses constructions mentales et comprendre son fonctionnement.

Cette capacité va vous permettre de mieux appréhender vos différences de vision et donc de favoriser votre acceptation de certains de ses comportements. Vous aurez ainsi la possibilité de vous détacher de votre jugement négatif car vous saurez pourquoi il agit de telle ou telle manière.

Développer son empathie en couple c'est prendre dans ses bras son partenaire.

Comment développer son empathie en couple ?

Changer de carte

Pour augmenter votre empathie, vous devez d’abord prendre du recul par rapport à votre propre façon de penser et donc mettre en retrait vos jugements et vos valeurs. Il va falloir entrer dans le monde de l’autre donc se détacher de votre façon de considérer la réalité.

J’aime bien la phrase « La carte n’est pas le territoire » c’est-à-dire que votre façon de voir le réel n’est pas la réalité. Avoir de l’empathie, c’est prendre la carte de l’autre et donc voir le réel à travers la carte de votre compagnon.

Faites bien attention : nous n’avons pas les mêmes réactions ni les mêmes émotions face à la même situation.

Développer votre empathie signifie mettre de côté ce que vous pensez ou ressentez pour vous mettre à la place de l’autre.

Être à l’écoute

La première qualité à développer est de bien écouter donc être attentif aux paroles, aux mots utilisés mais surtout savoir se taire ! Dans un premier temps, ne l’interrompez pas.

Ensuite, vous pourrez poser des questions pour vérifier si vous avez bien compris. Il est préférable que ce soient des questions ouvertes (la réponse n’est ni oui, ni non) ainsi, elles sont sans opinion de votre part. Ne débutez pas vos questions avec « pourquoi » qui semble accuser !

Vous pouvez aussi reformuler ce que votre partenaire vient de dire en reprenant ses mots et en terminant par « c’est bien ce que tu m’as dit ? ».

Si vous y parvenez, soyez aussi attentive au non-verbal : les expressions du visage, la tonalité, les gestes… peuvent vous fournir des indications sur les pensées de votre conjoint.

Avoir de l'empathie c'est se comprendre et se soutenir.

Comprendre les émotions de l’autre

Faites bien attention, en écoutant votre partenaire, vous allez découvrir ses émotions mais pensez bien que chacun réagit différemment face à ses propres émotions.

Par conséquent, ne calquez pas vos propres ressentis.

Il s’agit toujours de prendre du recul par rapport à votre propre façon de faire et de penser !

Du coup, vous devez être compréhensive et tolérante face aux différences de fonctionnement et de pensée.

Vous pouvez par exemple dire « Je comprends ce que tu me dis », « Cela a été difficile pour toi de ressentir cela » ou encore « Je te soutiens et si tu as besoin, tu peux compter sur moi ».

À propos de cette prise de recul, je vous conseille cet épisode : Comment passer en « mode solution » avec mon conjoint ?

Bilan : comment avoir davantage d’empathie en couple ?

Bien comprendre pourquoi c’est important

Quand on est capable de se mettre à la place de l’autre, on est également capable de le comprendre davantage, de l’aider et de le soutenir.

Faire preuve d’empathie, c’est garder à l’esprit la volonté de vivre ensemble et de fonder une équipe qui gagne.

Comment s’y prendre ?

  • S’intéresser à l’autre et vraiment écouter
  • Être dans le non jugement
  • Avoir une ouverture d’esprit
  • Poser des questions pour comprendre mais ne pas faire de remarques ou donner de conseils.

En pratiquant ces habitudes, vous pouvez développer votre empathie envers votre conjoint et renforcer votre relation en créant une atmosphère d’ouverture, de compréhension et de confiance.

Image de chat GPT Comme avoir davantage d'empathie en couple ?

Journal de bord « Sara au pays des I.A. »

Voici le moment à présent de faire mon bilan de l’utilisation des I.A pour cet article sur l’empathie en couple.

J’ai commencé à rédiger cet article le vendredi 7 avril.

Et ce jour-là, j’ai rencontré beaucoup de difficultés sur Chat GPT qui a buggé un grand nombre de fois. D’ailleurs, dans les jours qui ont suivi, c’est arrivé très souvent.

Je me suis sentie prise en otage par les outils, comme si j’étais devenue dépendante alors qu’avant, à part deux ou trois recherches sur internet par article, j’écris seule quand je veux, au moment où je veux à partir de mes propres réflexions.

Quelque chose me dérange dans le fait d’utiliser les réponses de Chat GPT. Je ne retrouve plus la joie que je ressens en écrivant par moi-même.

Je n’ai même plus envie de poursuivre ce défi.

Le seul point positif, c’est que cela m’a poussé à produire des vidéos naturelles au lieu de procrastiner en attendant d’être vraiment prête.

Je me suis dit que les gens allaient se tourner vers les humains, vers l’imperfection en somme et cela m’a permis de passer le cap des vidéos sur Facebook, Instagram et You Tube.

Du coup, je vous invite à vous abonner à mes réseaux sociaux ainsi, vous trouverez de nombreux contenus en plus !

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

   Voulez-vous recevoir les bonus exclusifs?